Follow Me Back : un grand non

Follow Me Back est prévu pour être une saga traitant à la fois des réseaux sociaux (plus particulièrement de Twitter) et vraisemblablement d’amour. Car oui, j’ai souvent lu des chroniques et des avis étalant en long, en large et en travers que le côté thriller de ce premier tome dominait largement l’histoire d’amour ambiante, mais je ne suis pas franchement d’accord.